L’infidélité récompensée !

Une tâche de café en forme de coeurEncore aujourd’hui, la plupart des marques rivalisent d’ingéniosité pour créer de nouveaux programmes dans le but de fidéliser les clients et de lutter contre le nomadisme entre les marques des consommateurs… 72 % des responsables marketing et communication reconnaissent qu’il est difficile de faire face à l’infidélité et au zapping des consommateurs.

Dans ces conditions, il n’est pas étonnant que de nouveaux concepts voient le jour, et certains sont pour le moins surprenants puisqu’ils tentent de fidéliser par le biais de l’infidélité ! C’est le cas de celui proposé par le Prufrock coffee, célèbre café branché londonien, dont le responsable Gwilym Davies a offert à ses clients une « Dis-loyalty Card », c’est à dire une carte d’infidélité. Le client qui paye un café se voit remettre cette carte qui l’incite à aller consommer un café dans un des huit autres cafés concurrents du quartier et à y faire tamponner la carte. Quand la carte est complète, le Prufrock coffee offre un café au client “infidèle”. Se payer un nouveau café permet au client d’obtenir une nouvelle carte.

Les clients qui apprécient qu’on les surprenne avec des concepts innovants,  s’amuseraient beaucoup de ce dispositif. L’objectif de ce concept, c’est plus de donner l’envie d’aller boire un café dans un établissement du quartier que d’aller consommer précisément dans tel ou tel bar. Autre avantage pour les consommateurs, chaque cafetier tente de se surpasser puisque les clients ne cessent de comparer les cafés consommés dans les différents établissements.

Cette idée, qui a été reprise outre-atlantique par la Toronto coffee conspiracy, n’a pas encore investi l’Hexagone. Cette idée  pourrait pourtant séduire ceux qui prétendent que la fréquentation des cafés est en baisse depuis l’interdiction de fumer dans ces établissements et qui cherchent à doper la consommation de cafés. En pratique pourtant, les chiffres prouvent que les français sont toujours aussi nombreux à fréquenter ces établissements : selon une étude Sofres, Les français et la consommation de boissons hors domicile, les cafés sont fréquentés par 4 Français sur 10 et les non-fumeurs fréquentent désormais davantage ces lieux depuis l’interdiction de fumer.
Toujours selon cette étude, la clé de la fidélité pour les consommateurs français serait une prestation d’un bon rapport qualité prix… Pas sûr que le Kopi Luwak, café produit en Indonésie et actuellement le plus cher du monde, élaboré à partir de grains ingérés par un petit rongeur, le luwak, puis transformés par son système digestif et recueillis dans ses excréments, soit la meilleure solution pour fidéliser la clientèle. La décomposition des protéines du café par les enzymes digestives serait pourtant à l’origine de son goût incomparable !

Partager sur :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Digg
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Technorati
  • Yahoo! Buzz

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.