Il n’y a pas que les vaches qui aiment les trains…

C’est une chose entendue : les vaches aiment regarder passer les trains depuis maintenant plus de deux siècles. Les bovins helvétiques tout particulièrement, puisque les Suisses en sont les plus grands utilisateurs au monde, avec plus de 2 000 kilomètres par personne et par an, devant le Japon et la France, où la moyenne est de 1 300 kilomètres parcourus chaque année.

Certains ruminants ont plus de chance que les autres puisque ce sont des trains de légende, permettant de réaliser des voyages de rêve, qui côtoient leurs herbages. Le Transsibérien, par exemple, qui relie Moscou à Vladivostok, parcourt plus de 9 000 kilomètres et s’arrête dans 990 gares… Pour ceux qui n’ont pas encore eu le plaisir de réaliser ce fabuleux voyage, il est possible d’embarquer en ligne et de parcourir ainsi virtuellement les steppes, de traverser les fleuves sur des ponts d’un autre âge et de regarder les fenêtres les descendants des aurochs broutant paisiblement. L’internaute peut même agrémenter ce périple virtuel de différentes ambiances musicales.
Au Canada, le Royal Canadian Pacific relie Vancouver à Montréal. Pour les voyageurs de salon, il est également possible de réaliser ce voyage confortablement installé devant son écran…

Les voyages en train sont parfois l’occasion de faire des rencontres éphémères… On connaissait déjà iDTGVandCo pour en connaître plus, avant le départ, sur ceux qui vont partager les mêmes wagons et choisir l’ambiance de son voyage ; il est maintenant possible de retrouver son voisin, avec lequel on n’avait pas eu le temps d’engager la conversation au cours d’un déplacement grâce à Meetland.com, pas seulement en train d’ailleurs…

Il y a fort à parier qu’il ne sera pas nécessaire de recourir à ce site pour retrouver ses voisins de tel ou tel vol long-courrier lorsqu’une compagnie low cost bien connue aura mis en pratique son idée de faire voyager debout une partie de ses passagers. Si la promiscuité est celle qui règne dans le métro parisien aux heures de pointe, les rencontres vont s’en trouver facilitées. Reste à espérer de ne pas tomber sur l’amour vache…

Partager sur :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Digg
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Technorati
  • Yahoo! Buzz

Laisser un commentaire