Pas besoin de fumer pour être victime du tabac

Tirer la sonnette d'alarmeQuand on pense aux méfaits du tabac, on les associe la plupart du temps à la fumée et aux toxiques qu’elle contient. Mais, dans un article du 13 septembre 2010, la revue de l’association américaine de cardiologie tire la sonnette d’alarme au sujet du tabac à priser, à chiquer ou vendu sous la forme de gommes à mâcher ou de tablettes à laisser fondre dans la bouche : même si ces produits sont moins nocifs que les cigarettes, infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux (AVC) et cancers peuvent être au rendez-vous.

Suite aux différentes lois interdisant de fumer dans les lieux publics et même dans la rue dans certains pays, les grandes marques de cigarettes ont racheté beaucoup de fabricants de ces produits sans fumée, mais pas sans tabac, dans l’espoir de préserver leurs profits en proposant aux accrocs à la nicotine un moyen de ne pas être en manque dans les lieux où pipes et cigarettes ont été bannies. Une façon habile d’adapter la consommation du tabac aux lois prises dans le but de réduire son impact sur la santé publique.

Penser que ces produits pourraient aider les fumeurs à arrêter ou seraient utiles chez des patients ayant souffert d’un infarctus du myocarde ou d’un AVC dépendant à la nicotine est un leurre pour les auteurs de cette revue de la littérature.

Quelques jours après que la Food and Drugs Administration (FDA) ait mis en cause plusieurs fabricants de cigarettes électroniques pour allégations non fondées et malfaçons, c’est au tour d’autres produits présentés eux aussi par certains comme facilitant l’arrêt du tabac de montrer leur vrai visage. Les écrans de fumée finissent toujours par se dissiper…

Partager sur :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Digg
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Technorati
  • Yahoo! Buzz

Commentaire

Pas besoin de fumer pour être victime du tabac — Un commentaire

  1. Bonjour,
    Pour rebondir sur la formulation de votre titre, on pourrait également parler du tabagisme passif, qui cause lui aussi des milliers de morts par an.
    Il n’est vraiment pas besoin de fumer pour mourir à cause du tabac !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.