Des pompes à insuline bluetooth

Le Bluetooth au service des diabétiquesLa pompe à insuline externe concerne 8 à 10 % des diabètes de type 1, elle est parfois indiquée dans le diabète de type 2. Elle délivre exclusivement de l’insuline ultra rapide.
 Elle est indiquée chez les diabétiques qui ne parviennent pas à équilibrer leur glycémie avec les multi-injections d’insuline, ou bien ceux qui parviennent bien à l’équilibrer, mais qui présentent des hypoglycémies.

La pompe délivre à la fois de l’insuline en continu et un bolus à la demande, au moment des repas, en fonction du résultat de la glycémie. Elle est reliée à l’organisme par un cathéter souple placé sous la peau.
 Jusqu’à présent, le patient devait s’isoler pour sortir sa pompe, lire l’écran et la commander. 
Les nouvelles pompes à insuline sont pilotées à distance à l’aide d’une télécommande, grâce à la technologie bluetooth. Seul le changement de cathéter, qui doit être réalisé tous les 3 jours, impose de manipuler la pompe.
Cette télécommande permet de modifier le débit basal et d’administrer un bolus au moment des repas. Une aide à la décision est également disponible : elle propose le nombre d’unités d’insuline à injecter compte tenu des résultats de glycémie capillaire (en se piquant le doigt, par exemple) qui ont été saisis.
Un capteur placé sous la peau indique la glycémie dans le tissu interstitiel, mais les autocontrôles glycémiques en capillaire demeurent nécessaires, la valeur de la glycémie interstitielle étant trop éloignée de la glycémie capillaire.

La télécommande bluetooth permet donc désormais de piloter une pompe à insuline externe en toute discrétion puisqu’elle tient dans le creux de la main, mais de nombreux patients refusent malgré tout d’utiliser une telle pompe pour se traiter, car elle demeure difficile à dissimuler sous les vêtements et rend la maladie visible à tout l’entourage.

Et demain ? Des applications sur téléphone portable doté du bluetooth pourraient prochainement remplacer la télécommande. La pompe en elle-même pourrait se présenter sous forme de patch, donc sans cathéter, et même être jetable.

Partager sur :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Digg
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Technorati
  • Yahoo! Buzz

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.