Vous partez à New York ? N’oubliez pas votre moustiquaire

Statut de la Liberté, symbôle de NYC

Les dangers d’une mégalopole ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Chaque année, au début de la période estivale, les autorités sanitaires de la ville de New York aux États-Unis rappellent aux plus de 8,5 millions d’habitants de la grosse pomme (près de 20 millions si l’on considère l’agglomération de Big Apple) que pour y rester en bonne santé, mieux vaut éviter de s’y faire piquer par des moustiques ou mordre par des tiques et autres animaux sauvages ou errants. Un conseil qui s’adresse aussi aux touristes…

Chaque année, des centaines de New-Yorkais sont infectés par des maladies transmises par des tiques. Alors que la maladie de Lyme est la plus fréquemment rapportée, plusieurs cas de babésiose, d’anaplasmose, d’ehrlichiose et de fièvre pourpre des Rocheuses sont également signalés.

Les moustiques sont aussi au nombre des insectes pouvant propager des maladies à New York. Certains d’entre eux portent et propagent le virus du Nil occidental (West Nile virus). Si tous les habitants qui se font piquer ne vont pas être malades, les personnes de plus de 50 ans déjà fragilisées par d’autres problèmes de santé peuvent développer une forme grave de la maladie. Il leur est donc conseillé d’éviter, du crépuscule à l’aube, les lieux où l’eau stagne puisque c’est là que se reproduisent ces insectes à cette saison.

« Bien que nous encouragions les New-Yorkais à profiter des grands parcs de la ville, des plages et autres aires de loisirs, il y a des précautions simples qu’il est préférable de prendre pour réduire les risques de maladie due à des piqûres d’insectes et d’animaux », a déclaré le commissaire à la santé, le Dr Thomas A. Farley. Pour visiter New York, mieux vaut porter des chaussettes, un pantalon, une chemise à manches longues et ne pas oublier la bombe de répulsif…

Dernier détail : méfiez-vous des ratons laveurs, des mouffettes et des chauves-souris enragés ! Chaque année, plusieurs cas de ce type sont signalés en ville.

Décidément, visiter New York, c’est toute une aventure…

Partager sur :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Digg
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Technorati
  • Yahoo! Buzz

Laisser un commentaire