Acouphènes, vuvuzelas et téléphone portable thérapeutique

Des acouphènes qui gâchent la vieLa dernière coupe du monde de football a cassé les oreilles à tout le monde, y compris aux amateurs de ballon rond, contraints de supporter le bruit des vuvuzelas durant tous les matchs. Il ne serait pas étonnant que les supporters ayant fréquenté les stades aient présenté des acouphènes, après ce traumatisme sonore chronique.

L’acouphène chronique est un bruit subjectif, entendu sans cesse, jour et nuit, « dans l’oreille » ou « dans la tête », hors de toute stimulation sonore extérieure. Il survient fréquemment après un traumatisme sonore, barométrique ou un choc émotionnel. La plupart du temps, les causes de l’acouphène ne sont pas clairement identifiées.

Les téléphones portables sont également pointés du doigt et soupçonnés des mêmes effets indésirables. En effet, Hans-Peter Hutter et ses collaborateurs de l’université de Vienne en Autriche ont conduit une étude cas-témoins au cours de laquelle ont été étudiées 100 personnes qui souffraient d’acouphènes depuis plus de 3 mois.
Les résultats ont été publiés dans le journal britannique Occupational and Environmental Medicine. Il ressort de cette étude qu’après quatre ans d’utilisation d’un téléphone portable, le risque de souffrir d’acouphènes est multiplié par deux.

Les acouphènes sont actuellement peu accessibles à la thérapeutique. Peut-être faudrait-il soumettre ce problème à ce laboratoire japonais qui a mis au point des sonneries de téléphone qui auraient des vertus thérapeutiques ? Des sonneries qui traitent le rhume des foins, d’autres qui font maigrir, d’autres au contraire qui rendent la poitrine généreuse, alors pourquoi pas une sonnerie de téléphone portable qui traite les acouphènes ?

Partager sur :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Digg
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Technorati
  • Yahoo! Buzz

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.