Le bambou : un bon coup

Le bambou repousse les limitesCe n’est pas un scoop, sur plus de mille espèces de bambou, la plupart sont considérées comme des plantes invasives. En quelques années, un petit nombre de plants de bambou est capable d’envahir un jardin de deux cents mètres carrés, menacer les fondations d’une maison ou d’une piscine. Leurs racines sont dures comme du métal…
Mais le bambou ne se contente plus d’envahir nos jardins, il se lance maintenant à l’assaut de notre quotidien compte tenu de ses vertus.

Le bambou remplace le coton dans de nombreux textiles : les draps de bain en fibres de bambou présentent un pouvoir d’absorption nettement supérieur à celui du coton. Quant aux draps en fibres de bambou, ils sont d’une douceur incomparable et associés aux préservatifs bio, ils contribuent à rendre l’amour plus vert

Le secteur de la santé n’échappe pas aux fibres de bambou : des bas de contention ou des produits de phytothérapie sont désormais disponibles.

Les fibres de bambou sont également présentes dans notre alimentation pour notre plus grand plaisir puisque leur très faible teneur calorique en fait un excellent allié pour notre silhouette.

Le domaine des nouvelles technologies n’échappe pas à ce phénomène : la souris verte a fait son entrée dans le bureau, à côté de l’ordinateur portable, dans lequel l’aluminium, le polycarbonate ou le magnésium ont été remplacés par du bambou. Même l’iPhone propose un étui en bambou.

Reste néanmoins à faire preuve de discernement, car au prétexte d’être bio, c’est parfois un coup de bambou qui attend le consommateur…

Partager sur :
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • Digg
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Netvibes
  • Ping.fm
  • Technorati
  • Yahoo! Buzz

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.